Pic du Midi

ASTRONOME OBSERVATEUR (1994-2014)
OBSERVATOIRE DU PIC DU MIDI
STATION DE PLANÉTOLOGIE DES PYRÉNÉES
TÉLESCOPE DE 1 MÈTRE (2877 m), Hautes-Pyrénées


Collaboration avec J. Lecacheux (LESIA – Observatoire de Paris), F. Colas (IMCCE – Observatoire de Paris) et P. Laques (Observatoire du Pic du Midi).

 

PROGRAMMES D’OBSERVATION

 

  • ACTIVITÉS COMÉTAIRES
    • 2014 : C/2011 J2 LINEAR (noyau fragmenté).
    • 2013 : 174P/Echeclus.
    • 2006 : 73P/Schwassmann-Wachmann (fragments), 4P/Faye.
    • 2005 : 29P/Schwassmann-Wachmann, C/2004 Q2 Machholz.
    • 2004 : C/2001 Q4 NEAT (période de rotation du noyau), C/2004 Q2 Machholz, 6P/Tempel.
    • 2002 : 153P/Ikeya-Zhang (géométrie des jets).
    • 2001 : 318P/McNaught-Hartley, C/2001 A2 LINEAR, 19P/Borrelly (modélisation des jets).
    • 2000 : 141P/Machholz (noyau D), C/1999 S4 LINEAR.
    • 1998 : 55P/Tempel-Tuttle (période de rotation du noyau), 46P/Wirtanen, 29P/Schwassmann-Wachmann, 69P/Taylor.
    • 1997 : C/1995 O1 Hale-Bopp, 95P/Chiron, 29P/Schwassmann-Wachmann, 81P/Wild, 46P/Wirtanen, C/1997 J2 Meunier-Dupouy, C/1996 J1 Evans-Drinkwater (noyau double).
    • 1996 : C/1996 B2 Hyakutake, C/1995 O1 Hale-Bopp, 46P/Wirtanen, 118P/Shoemaker-Levy 4, 81P/Wild.
    • 1995 : C/1995 O1 Hale-Bopp, 6P/d’Arrest (sursaut), 29P/Schwassmann-Wachmann (sursaut).

  • CAMPAGNE D’OBSERVATION 1997 DU PASSAGE DE LA GRANDE COMÈTE C/1995 O1 HALE-BOPP
    • Double système de coquilles concentriques,
    • Période de rotation du noyau,
    • Géométrie des jets.

  • CAMPAGNE D’OBSERVATION 1996 DU PASSAGE DE LA GRANDE COMÈTE C/1996 B2 HYAKUTAKE
    • Période de rotation du noyau,
    • Premières détections de fragments cométaires.

  • COURBES DE LUMIÈRE D’ASTÉROÏDES
    • 2014 : Hohensteina.
    • 2013 : Rosamunde, Tsiolkovskaja.
    • 2012 : Skuld, Magnolia.
    • 2009 : Voltaire.
    • 2007 : Kandrup, Casulli, 2007 LR32.
    • 2006 : Ostro, Lutetia, Wesson, Kniertje, 2001 OP83, Lundia, Patroclus, Kate, Mendoza, Hektor.
    • 2005 : 1998 SQ81.
    • 2004 : Kalliope, Frostia, 6317 P-L.
    • 2002 : Antiope.
    • 2000 : Glauke.
    • 1998 : Siwa.

  • OCCULTATIONS STELLAIRES
    • 2013 : Quaoar (2 occultations), Sniadeckia.
    • 2012 : Remi.
    • 2011 : Orcus, Huya, Hydra (Pluton III).
    • 2009 : Iris, Hansa.
    • 2007 : Huberta.
    • 2006 : Saturne et anneaux, Friederike, Mandeville.
    • 2003 : Aidamina.
    • 2002 : Pluton, Téthys (Saturne III).
    • 1998 : Pluton.

  • ASTROMÉTRIE D’OBJETS TRANSNEPTUNIENS
    • 2013 : Pluton, Quaoar, Haumea, 2003 OP32, 2005 UQS13, 2002 TX300, Eris.
    • 2012 : Quaoar, Huya.
    • 2009 : 2002 MS4.
    • 2002 : Pluton.

  • PHÉNOMÈNES MUTUELS
    • 2009 : Jupiter.
    • 2007 : Uranus.

  • SURFACES PLANÉTAIRES
    • 2007 : Jupiter (réanimation de la SEB).
    • 2006 : Jupiter (GTR et TR junior), Neptune.
    • 2004 : Uranus.
    • 2003 : Mars.
    • 2002 : Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune (structures nuageuses).
    • 2001 : Mars, Jupiter, Saturne.
    • 2000 : Jupiter, Saturne.
    • 1999 : Mars (opposition), Jupiter (rapprochement des 2 dernières WOS).
    • 1998 : Jupiter (nouvelle WOS), Saturne, Lune (cartographie des minéraux avec filtres interférentiels).
    • 1997 : Mars (suivi pour Mars Pathfinder), Jupiter (Galileo), Saturne, Neptune (Néréide).
    • 1996 : Mars, Jupiter (Galileo), Saturne.
    • 1995 : Mars (opposition), Jupiter (Galileo), Saturne (passage dans le plan des anneaux, recherche de nouveaux satellites).
    • 1994 : Mars, Jupiter (suivi des impacts de SL9 après la conjonction avec le Soleil), Saturne (première imagerie terrestre des spokes sur l’anneau B).

  • CAMPAGNE D’OBSERVATION 1995-1997 DE SUPPORT À LA MISSION GALILEO SUR JUPITER
    • Suivi en plein jour, dans le domaine visible, de l’évolution des nuages de la zone d’entrée de la sonde atmosphérique,
    • Suivi atmosphérique global.

 

Voir aussi :
Publications

 

Le diaporama ci-contre montre quelques-uns des résultats obtenus en imagerie dans les années 1990.
La caméra utilisée, pour la plupart des images, était un CCD Thomson 7863 (384×288 pixels !) refroidi à l’air liquide. Les prises de vue étaient individuelles et la sélection manuelle (y compris en planétaire, pas de tri sur vidéo à l’époque).

 

 

CARACTÉRISTIQUES DU TÉLESCOPE

  • Diamètre : 1.05 m
  • Focale : 17 m
    Focale résultante avec réducteur : 5.8 m
    Focale résultante avec barlow : 43 m
  • Formule optique : Cassegrain coudé (Nasmyth)
  • 2 accès pour l’instrumentation par rotation du miroir Nasmyth
  • Caméra de guidage Proxitronic (CCD intensifié)
  • Chercheurs 24×60 et 65×160
  • Coupole de 4.5 m de diamètre
error: